Est-il vraiment nécessaire d’être connu par l’AFSCA ? Comment s’y prendre ?

Ce court article vous épargnera de nombreuses questions et vous montrera qu’être connu par l’AFSCA n’est pas un problème, mais plutôt une opportunité de produire mieux et de manière plus sûre pour vos clients.

Qu’est-ce que l’AFSCA, exactement ? 

C’est l’agence gouvernementale en charge de la sécurité alimentaire. Son objectif est de veiller à ce que les denrées commercialisées soient d’une qualité hygiénique irréprochable afin de préserver la santé des consommateurs, et ce du producteur à l’assiette.

Pourquoi dois-je m’enregistrer auprès de l’AFSCA si je veux vendre des aliments ? 

D’abord et avant tout, pour vous protéger ! Tout acteur qui souhaite faire de la publicité pour des denrées alimentaires, que ce soit en BtoC (directement aux consommateurs) ou en BtoB (via des distributeurs), doit s’enregistrer auprès de l’AFSCA afin que cette dernière puisse effectuer des contrôles sanitaires. L’AFSCA préfère identifier les opérateurs à l’avance plutôt que de les découvrir après une intoxication alimentaire. 

Ensuite, en vous enregistrant, vous pouvez avoir une meilleure compréhension des règles de propreté et de sécurité alimentaire, ce qui vous permet de mieux servir vos consommateurs. Une production et une livraison qui suivent les principes de l’art vous protégeront des dangers qui peuvent survenir en cas de problème, de germe ou de contamination alimentaire.

Quelle est la procédure d’enregistrement ? 

Vous devez introduire une demande officielle via un formulaire en ligne auprès de l’AFSCA afin de pouvoir exercer légalement votre activité.

Où puis-je obtenir mon numéro ou code d’activité, ainsi que des informations me concernant ? 

Sur le site de l’AFSCA, vous découvrirez votre code d’activité, que vous devrez saisir dans le formulaire. Chaque activité est associée à un ensemble de procédures qui sont détaillées sur la fiche d’activité. La restauration (PL 83, AC 66, PR 182) est l’activité la plus courante qui nécessite une autorisation. Vous devez demander l’autorisation « Fabricant de plats préparés » si vous préparez des plats préparés. Les chocolatiers, les limonadiers et les brasseurs ont tous leur propre ensemble de codes d’activité et de permissions.

Besoin d’un espace pour la production alimentaire durable ?

APREcoocking !  accueil de jeunes entreprises innovantes dans le domaine de l’alimentation biologique et leur proposons de beaux emplacements répondant aux exigences de l’AFSCA, ainsi que des employés adaptés à leurs besoins, à des tarifs très raisonnables. Notre stratégie vise des résultats « gagnant-gagnant-gagnant » pour nos partenaires, APRE SERVICES et notre personnel.